Moorea – Bienvenue en Polynésie !

Juillet 2017

Du Japon à la Polynésie, nous avons remonté le temps et vécu deux fois la même journée ! Nous sommes partis le 24 juillet au soir et samedi arrivés à Tahiti le 24 au matin… Tout ça parce que nous avons croisé ma ligne du temps, drôle !

À peine débarqués à Tahiti, accueillis par la danse de la vahiné, nous nous précipitons au port pour organiser nos déplacements en cargo à travers les îles de la Polynésie.

Nous savons qu’il est compliqué d’utiliser ce moyen de transport mais nous sommes hautement motivés !

Une fois toutes les informations précieusement récoltées, nous embarquons dans un ferry pour passer quelques jours à Moorea en attendant de prendre le premier cargo pour les Tuamotus.

Moorea est « l’île sœur » de Tahiti, à seulement 20km, il nous faut seulement 30 minutes pour la rejoindre.

Une fois débarqués, nous levons le pouce pour nous rendre au camping de l’île. C’est Nathalie, une française qui habite à Tahiti depuis 30 ans qui nous prend. Elle n’habite pas très loin du camping et comme nous n’avons pas réservé à l’avance, elle s’inquiète de savoir si on va avoir lieu une place. Elle nous propose donc de passer la nuit chez elle, dans sa seconde maison sur l’île, et de nous déposer au camping le lendemain pour être sûre que nous ne dormirons pas dehors !

En discutant, on lui dit qu’on voudrait faire de la plongée, elle nous emmène donc au club de plongée de l’hôtel des tipaniers pour prendre des informations en profitant du coucher de soleil en sirotant un cocktail. Quel accueil !

Nous passons donc la première soirée dans la charmante maison de Nathalie, à discuter de voyage avec cette baroudeuse qui a également fait un grand voyage étant jeune, et ne s’est jamais arrêtée.

Le 2ème jour, nous avons un coup de cœur pour le camping dès notre arrivée. Dans l’herbe, sous les cocotiers, en bord d’une plage donnant sur le lagon on ne peut plus transparent. On approuve !

Au programme de la journée, farniente sur la plage et baignade dans le lagon.
L’eau est tellement transparente qu’on peut voir les poissons multicolores, les coraux et les anémones entre nos pieds sans mettre la tête sous l’eau !

Nous étions déjà ravis de notre matinée, quand un couple du camping nous propose de nous prêter paddle, masque, palmes et tuba pour aller nous balader pendant la sieste de leurs filles. Génial !

On a donc passé deux bonnes heures à se balader sur le lagon assis à deux sur le paddle, parfois debouts (pour ceux qui savent, ça a bien rappelé à Gabrielle son enfance sur la planche à voile dans la piscine de la voisine…!), en observant les raies et poissons de toutes sortes et de toutes les couleurs passer sous le paddle. On a même croisé une tortue sans vraiment la voir…! Hallucinant, bienvenue en Polynésie !!

Nous avons aussi remarqué le spectacle affligeant des dizaines et dizaines de personnes qui viennent dans un endroit du lagon bien particulier pour nourrir les raies et les requins, où les regarder se faire nourrir. Juste pour prendre une photo. Alors qu’il y en a plein le lagon…

Sur le chemin du retour, on croise par hasard une énorme murène enroulée dans son rocher…! Grosse frayeur !

Le soir, nous regardons le soleil se coucher sur le lagon, et les voisins pêcher à la ligne ou faire de la pirogue, va’a en tahitien. Ils commencent jeunes !

Au bout d’un moment, on se rend compte que des requins leur tournent autour, des petits requins pointe noire. C’est la première fois qu’on en voit, ils sont en liberté, tranquilles, dans leur environnement, c’est exceptionnel ! On est fascinés !!

Pour finir cette belle journée, un ciel illuminés d’étoiles et la voie lactée plus claire que jamais. Incroyable ! On avait pas vu un ciel comme ça depuis la Mongolie, on a du mal à en croire nos yeux ! En plus, comme nous sommes dans l’hémisphère sud, y’a plein de constellations que nous ne connaissons pas ! Ça nous a occupé des heures…! 

Le 3ème jour, après un énorme petit déjeuner à base de pain et de beurre salé (ouiii !) les yeux perdus dans le bleu du lagon, nous partons faire une petite randonnée dans les hauteurs de l’île. Nous avons pas mal à marcher avant d’atteindre ce point de vue, c’est l’occasion de faire un petit tour de l’île, qui est magnifique avec ses montagnes et sa végétations. Entre deux balades, on fait du stop pour aller un peu plus vite et on aime bien car on peut rencontrer les locaux, qui nous parlent de leur vie et de leur île !

Nous montons jusqu’au belvédère par un sentier qui passe par un marae, un ancien lieu de culte dans la culture polynésienne. Du belvédère, on peut voir les deux baies de l’île, puis on monte à un autre point de vue celui des trois pinus, accessible par une balade à pied dans une forêt luxuriante, super agréable ! On passe aussi par des champs d’ananas.





Pas de chance, sur le chemin du retour on se prend une énorme averse !

Le 4ème jour, nous partons plonger tôt le matin. Nous ne nous attendions à rien, mais on nous avait annoncé qu’on verrait sûrement des requins pointe noire et des requins citron… 

On a été bien gâtés puisqu’on a eu la chance de voir 3 tortues, dont deux qui étaient en train de s’accoupler, des requins citron et des pointe noire tout près et même une raie léopard au loin. Magique, fascinant !!

 Une pointe de frayeur quand les requins passent juste à côté, mais ils nagent de façon tellement paisible… Le temps s’arrête c’est indescriptible !


Les photos sont de Fred, un photographe sous marin qui était présent lors de notre plongée. Sa page Facebook: Scubeyes Underwater Photography. ponsfred@free.fr

On était déjà fascinés par les requins, maintenant qu’on les a vus de si près, dans leur environnement on est passionnés !!

Pour le repas, nous nous faisons le plaisir de manger dans une roulotte (sorte de food truck hyper répandu en Polynésie), poisson mi cuit et salade, un délice !

Pour nous reposer de tant d’émotions, nous passons la journée à la plage de l’hôtel des tipaniers et nous nous remettons toujours pas de la couleur hallucinante de l’eau…! Nous voyons encore une fois des raies qui nous frôlent et des soles qui passent entre nos pieds. Le paradis !

Le 5ème jour c’est déjà le départ, nous profitons d’un dernier petit déjeuner face au lagon, une petite baignade et nous partons à pied vers le port qui est de l’autre côté de l’île ! Presque personne pour nous prendre en stop en ce dimanche, aucun bus ne passe mais heureusement, une tahitienne fait un détour pour nous y déposer, très sympa !

Nous avons adoré ces 5 jours sur cette île magnifique, où il y a plein de choses à faire et où on a pu avoir un petit aperçu de la culture polynésienne. Nous avons fait plein de chouettes rencontres au camping et nous partons en nous disant que nous reviendrons avant la fin du séjour, ce qui n’a pas été le cas malheureusement !
Infos et bons plans :

– Camping Nelson: 1700xpf (15e) par personne pour la tente avec cuisine et sdb + accès à la plage.

– Scubapity, le club de plongée de l’hôtel tipaniers. 6500xpf la plongée (54e). Petit club sérieux, pas de nourrissage des animaux !

– Roulotte chez Fred pas cher et très bon ! Environ 900xpf le plat.

– ÉVITEZ de participer à l’activité naze de Moorea: aller voir les raies et les laisser vous monter dessus pour avoir à manger, de même pour les requins. Inutile de vous dire que ça modifie complètement le comportement alimentaires de ces animaux sauvages, ça les affaiblit car ils perdent l’habitude de se défendre (certaines raies ont même perdu leur dard, où se le sont fait couper, encore mieux !) et c’est carrément plus sympa de voir ces animaux dans leur environnement naturel, il y en a des dizaines dans le lagon ! 

3 réflexions au sujet de « Moorea – Bienvenue en Polynésie ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.