Dormir sur la muraille de Chine

La muraille de Chine… Monument emblématique chinois, qui fait partie des sept merveilles du monde, rien que ça !

En se renseignant sur les différentes façons de visiter la muraille de Chine, un des monuments les plus visités du monde, nous nous sommes vite rendus compte qu’il existait des moyens de se balader seuls sur cette merveille et même d’y passer la nuit en camping sauvage…!
Vous vous doutez bien que cette information n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd et que dès que nous avons su ça nous avons tout mis en œuvre pour parvenir à passer la nuit tranquille sur une des portions les moins visitées.

La muraille de Chine s’étend sur pas moins de 21 200 km, mais avec beaucoup d’interruptions, le mur actuel ferait environ 6 000 km. Elle est parfois tellement haute (6/7m de hauteur en moyenne) qu’il est nécessaire d’y entrer par des portes d’accès en payant un droit d’entrée. Certaines sont en ruine, et d’autres ont été rénovées pour accueillir les touristes en sécurité. Il existe les portions de Badaling, Mutianuy et Simatai, facilement accessibles depuis Pékin.

Nous n’étions pas intéressés par la visite de la muraille avec des milliers de touristes, sur une portion rénovée qui n’a plus grand chose d’authentique, qu’importe qu’il faille faire des heures de voyage. Nous voulions le mur originel, perdu au milieu de la campagne chinoise pour se rendre compte du dur labeur nécessaire à sa construction.
Nous avons donc visité la portion de Palongshan, à partir du village de Gubeikou à 140 km de Pékin. Il faut prendre 2 bus et faire 5 heures de route pour accéder au village où se trouve la porte d’entrée au mur. Une fois le droit d’entrée payé, on peut marcher sur une portion d’environ 5 km où se trouvent 4 tours de guet. Cette partie là a été construite au départ par la dynastie des Qi en 550 et étendu par celle des Ming entre 1300 et 1600. Elle n’a pas été rénovée depuis. Il faut être prudent lors de la balade pour ne pas l’abîmer et pour ne pas se faire mal.

Après notre périple pour arriver à Gubeikou, nous arrivons sur le mur vers 15h, prêt à se balader et à se trouver un endroit pour la nuit. Nous avons pris un pic nic à emporter pour le soir et suffisamment d’eau pour deux jours.
Dès les premiers pas, on est saisis par la beauté des paysages et émerveillés par l’immensité du mur.  Il sillonne au sommet des montagnes, dans la verdure, à perte de vue. On est épatés par le travail qu’il a dû falloir pour ériger ce mur, au sommet de ses montagnes, dans un environnement aussi hostile !

Au bout de 2h de marche on trouve une des rares tour de guet qui a été rénovée, on a une vue magnifique sur la muraille et sur le soleil couchant, qui pare le mur d’une lumière dorée. On est séduits: on s’arrêtera là pour la nuit.

On mange notre pic nic au coucher du soleil, face à l’immensité du mur et on mesure la chance qu’on a de pouvoir passer la nuit sur ce site exceptionnel.

Une fois la nuit tombée, on assiste à un magnifique lever de lune sur une des tour de guet. Elle est tellement orangée qu’on croirait le soleil, qui éclaire le mur. Impressionnant !

Le lendemain, nous nous levons pour admirer le lever du soleil. On reste un moment à contempler le mur dans la lumière du matin, et à prendre notre petit déjeuner en silence. Un moment inoubliable !

Après le petit déjeuner, on se remet en route mais on arrive vite à la fin de la portion. La suivante est une portion militaire à laquelle nous n’avons pas accès. Il faut donc descendre et la longer par la forêt pour arriver à la portion de Jinshanlin.
Nous montons sur une partie qui n’était pas vraiment autorisée au public, car on s’est ensuite rendu compte que la portion de Jinshanlin était fermée pour rénovation. Cette partie de la muraille est impressionnante, elle monte à pic sur des centaines de mètres et est à l’état brut. Une vraie merveille.

On finit par descendre et rejoindre le village de Jinshanlin, où on a cherché un taxi pour nous ramener à Gubeikou et reprendre le bus en sens inverse.
Ces deux jours à la muraille de Chine ont été un des plus beaux moments de notre voyage, une sensation de liberté inouïe​, on sera longtemps marqué par la vue du mur qui serpente à l’infini au milieu de rien, et par le travail et les sacrifices qu’ont nécessité la construction d’un édifice aussi impressionnant.

Infos et bons plans :

Aller à la station de bus de Dongzhimen à Beijing, sur la ligne de métro 2 ou 13.

Chercher le bus 980 qui va à Miyun. 25RMB, environ 1h30.

Une fois à Miyun (c’est une grande ville), guetter le bus 25 qui va à Gubeikou sur les arrêts de bus et descendre pour le prendre ou attendre le terminus, traverser la rue et aller à droite pour trouver l’arrêt de bus du 25. C’est un bus de ville plutôt bondé !

Demandez au chauffeur de descendre à la muraille​, ou Gubeikou South.
Chercher une grande porte toute neuve pour monter sur la muraille. L’entrée coûte 25RMB. En haut des escaliers, prendre à droite sur un chemin en terre pour arriver sur le mur.

Il y a environ deux à trois heures de marche pour arriver jusqu’à la fin de la portion, ensuite il faut descendre et longer le mur jusqu’à arriver à la portion de Jinshanlin où il faut normalement repayer un droit d’entrée pour marcher sur la portion rénovée.

Nous avons dormi juste avec nos duvets, dans un tour de guet, un peu a l’abris du vent. Nous avions pris un plat à emporter en ville que nous avions mangé sur place. Faites vraiment attention à ne laisser aucun déchet ! Dormir sur la muraille n’est en principe pas autorisé, vous risquerez donc une amende mais nous n’abons pas croisé la police et nous avons vu des chinois planter leur tente… C’est probablement toléré.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.