Luang Prabang – cascades et pont de bambou

Pour aller à Luang Prabang, la route à moto est beaucoup plus longue, sinueuse et ça grimpe sévère !

Du coup, à regrets, on a laissé la moto à Vang Vieng et on a pris le bus avec nos copains. Quand on a vu la route et l’absence totale de garagistes et de pompe sur une bonne partie du trajet, on était bien contents d’avoir choisi le bus…!

C’est donc après 7 bonnes heures de bus dans des paysages magnifiques que nous arrivons à Luang Prabang, ancienne capitale du Laos jusqu’en 1975, qui a la réputation d’être une ville où il fait bon vivre.

Premier constat, les guest house sont beaucoup plus chères ici qu’ailleurs au Laos. Et bien moins sympa !

Deuxième constat, la ville n’est pas si belle que ça, en dehors du quartier touristique classé à L’UNESCO.

Bref, on se dit que finalement on va peut être pas s’y éterniser.

En arrivant, Gabrielle et Marion partent se balader vers le Mont Phusi. Le quartier autour est sympa, plein de restaurant et de guest house. La visite du Mont est agréable et on apprécie bien la vue !

Le sommet est réputé pour être un super endroit pour regarder le coucher du soleil, effectivement, la vue est magnifique mais le plaisir du moment est un peu gâché par la centaine de personnes qui ont la même idée que nous. Du coup, on redescend et on regarde le soleil se coucher sur le temple…

On tombe par hasard sur les garçons qui ont fait exactement la même chose !

Petite visite du marché de nuit, où il y a des dizaines de stands où sont exposées les créations artisanales et moins artisanales des habitants des environs. C’est très sympa pour acheter des t shirts, sacs, shorts, et autres souvenirs made in Lao.

Ensuite, on part prendre un verre dans un des bars au pied du Mont, un endroit très charmant !

Pour le repas, un petit barbecue Lao, pas très cher, super bon et très convivial. On s’est régalés !

Le deuxième jour, on décide d’aller se balader à pieds dans la ville et dans les villages alentours. 

Première étape, le marché pour y observer les coutumes locales. L’occasion de tester quelques spécialités culinaires !

Deuxième étape, le temple Xieng Thong, un magnifique temple bouddhiste construit au 16e siècle.

Ensuite nous visitons le quartier colonial, très sympa même si la plupart des maisons sont occupées par des restaurants, guest house ou magasins. En marchant un peu plus, nous en avons vu des habitées. Ce quartier longe le Mékong, la balade est bien agréable !

Après avoir mangé un bout près du marché de nuit, de gros sandwichs avocat poulet accompagnés de délicieux jus de fruits frais, nous traversons le Mékong pour aller dans les villages de l’autre côté de la rive.

On passe par le pont en bambou, comme au Cambodge, ce pont est construit en saison sèche par les habitants et détruits à la crue par les eaux.

Le pont n’est pas tres stable, il craque sous nos pieds, c’est rigolo de le traverser !

De l’autre côté, on croise des boutiques de papier artisanal, fait sous nos yeux mais la vendeuse ne semble pas avoir trop envie de nous expliquer. Tant pis nous passons notre chemin. Il y a aussi des tisseuses comme nous en avions vu à Vang Vieng, qui travaillent machinalement en discutant, elles remarquent à peine notre présence.

Au retour, nous empruntons un autre pont en bambou, encore plus branlant, ça zanzouille sévère ! Arrivés au bout, la vieille dame nous demande de payer alors que nous avions déjà payé l’autre pont à l’aller. Elle commence à s’énerver alors on finit par lui lâcher un petit billet…! Coriace la p’tite dame !!

Avec toute cette marche, on est bien crevés, on se requinque avec une petite bière au bord du Mékong, et un joli coucher de soleil…!

Pour le dernier jour, nous voulions louer un scooter pour aller visiter les célèbres cascades de Luang Prabang: Tad Kuang Si, elles aussi classées à l’UNESCO.

Troisième constat à propos de Luang Prabang, la location de scooter coûte les yeux de la tête ! Plus du double d’ailleurs au Laos, c’est complètement abusif ! En plus, il y a une espèce de Kartel des loueurs, qui se sont entendus sur les prix et donc c’est impossible de négocier… Déjà ça nous refroidit bien parce qu’on ne trouve pas ça très normal comme pratique mais en plus, nous avons entendu des histoires d’arnaques où les loueurs font signer des contrats qui stipulent qu’en cas de vol, on doit payer le prix du scooter. Soit. Mais le plus génial dans l’histoire c’est qu’ensuite les loueurs eux mêmes viennent voler le scooter pour réclamer cette somme au touriste roulé !

Hmmm très peu pour nous !

Nous irons en tuktuk, de toute façon vu le prix du scooter ça nous revient au même !

C’est comme ça que nous rencontrons notre charmant chauffeur, très rigolo, qui nous propose un bon prix et qui est en plus d’accord pour nous attendre plus de 4h sur place. Au départ on se dit que vu le monde qu’il y aura, on n’y restera probablement pas des heures.

On arrive donc aux cascades, qui sont réellement magnifique mais bondées de monde. Heureusement, il pleut un peu alors les gens ne se baignent pas trop, on peut donc admirer les cascades presque vierges de touristes. Pas mal !

On s’éternise pas beaucoup non-plus, parce qu’on est régulièrement affligés par le comportement des gens..  comme cette dame qui est assise en string et qui regarde les autres touristes faire des bombes depuis les cascades en beuglant.

Heureusement qu’il y avait marqué qu’il fallait éviter de se baigner en bikini parce que sinon elle se serait ptet mise nue…! Quand on sait que les laotiens se baignent habillés ça contraste juste un peu…!

On longe les cascades jusqu’en haut, et on arrive devant un panneau avec marqué restaurant et lagoon, à 3km. Avec notre chauffeur qui nous attend on a pas beaucoup beaucoup de temps mais on décide quand même d’y aller, voir ce qu’il s’y cache. Gabrielle et Milka partent en footing, pendant que les autres prennent le temps d’admirer les bêtes de la forêt.

Arrivés là bas, on se trouve dans un petit paradis ! C’est la source de la cascade, il n’y a personne et des papillons par milliers ! On est bien contents d’être dans un endroit aussi paisible. On donne un coup de main à un monsieur qui est en train de construire des bancs en bambou pour la buvette.

Sur la rivière, un long tronc d’arbre fait office de poutre pour traverser, la dame de la buvette nous met au défi: si on arrive à faire l’aller retour, on gagne une boisson, sinon on l’achète. Bien-sûr, on tente tous de relever le défi. On est pas loin mais personne n’arrive à faire d’aller retour complet…!

En tout cas, on a passé un très chouette moment là bas, loin de la foule et des cascades aménagées façon UNESCO (qui valent tout de même carrément le coup d’oeil !!)

On fait le retour en passant cette fois par le côté droit de la cascade et on observe les moines qui se baignent au sommet.

Nous repartons pour Luang Prabang, pour une fin d’aprem repos et marché.

Le lendemain nous partons pour Nonkhiaw, un village au bord de Luang Prabang en bord de rivière, on sort de la ville pour retrouver la campagne, avec grand plaisir !

Infos et bons plans :

– Bus Vang Vieg-Luang Prabang au dernier moment 100000kips

– Temple Xieng Thong : 20000kips

– Mont Phusi 20000 kips

– Tuktuk pour aller à Tad Kuang Si : 500 000kips, ne pas hésiter à continuer le chemin pour aller à la source et trouver un endroit bien sympathique après 3km de marche.

Les scooters sont à 100 000kips la journée partout. Faites bien attention aux contrats que vous signez et à la façon dont vous attachez le scooter.

– Les stands à côté du marché de nuit proposent tous des sandwichs et des jus bien bons !

– Le restaurant Sabaidee propose un bbq Lao pour 40 000 par personne.

– La balade dans la vieille ville, autour du mont Phusi et au delà de la rivière est très sympa à faire, on a tous bien apprécié. Si vous ne voulez pas payer le pont deux fois, prenez le même à l’aller et au retour. N’hésitez pas à vous perdre un peu dans les villages, c’est chouette d’observer ce qui s’y trame.

Prix du pont : 2000 kips

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.