Vang Vieng – campagne, paysages karstiques, et détente à la rivière

Vang Vieng, petite ville au bord de la rivière au milieu de paysages karstiques magnifiques, souffre d’une mauvaise réputation… Dans les années 2000, elle était le fief de la fête, où les occidentaux débarquaient par centaines pour descendre la rivière dans des bouées en buvant allègrement, et prolongeaient les festivités au beau milieu de la rue.

Ce manège à pris fin en 2012 après que de nombreux éméchés ont perdu la vie dans la rivière. Désormais, il reste deux bars en bord de rivière, et une poignée en centre ville qui ferment tous aux alentours de minuit. Mais la ville à conservé les séquelles d’années de débauche…

Au vu de cette réputation, nous n’attendions pas beaucoup de cette ville.

Et bien nous avons tous les 5 adoré ! Tellement que nous y sommes restés 3 jours, et que nous y sommes repassés avant de revenir sur Vientiane…!

Nous avons commencé par nous trouver un bon spot avec vue incroyable sur les montagnes alentours. Nous avons fait de la guest house notre maison tellement on s’y sentait bien !

Le premier jour, nous nous sommes posés en bord de rivière, pour nous baigner. Nous avons vu défiler quelques personnes en bouée mais rien d’excessif. On y est restés jusqu’au coucher du soleil, à admirer le paysage.

On s’est aussi trouvé un endroit sympa, avec vue sur la rivière pour passer la soirée. Un bar reggae où on peut mettre notre musique, que demander de mieux ?

Le deuxième jour, on a loué des scooters pour aller se promener dans la campagne environnante. Et on a pas été déçus !

On est d’abord passés par le petit pont en bambou pour éviter de payer le pont en dur, émotions garanties !

Ensuite on est passés par la rivière asséchée pour rejoindre une grotte où un charmant monsieur nous a fait une visite géniale !

En mode spéléo​, à se glisser dans des tunnels et éviter les énormes trous, attention la tête ! Un très chouette moment ! Très local car le guide était en tongs et aucune mesure de sécurité y est employée…!

Après ça on a voulu aller se baigner dans un blue lagoon. Vang Vieng en compte 3. Nous nous sommes rendus au 1er. Ça s’annonçait mal car il a fallu payer 10 000kip pour entrer et on a remarqué qu’il y avait des balades à dos d’éléphants proposées au même endroit. On rentre donc écœurés d’avoir financé cette activité horrible. Ensuite, on se rend compte que les lieux sont investis par des touristes en masse, en gilets de sauvetage, qui hurlent dès que l’un d’entre eux fait un plongeon…

On prend vite un chemin qui s’éloigne, qui longe la rivière et qui va jusque dans les champs. Puis on se trouve un endroit pour manger, bien sympa, et on finira par y rester un bon moment ! À se rafraîchir dans l’eau et à profiter des lieux dans un environnement bien différent de celui qu’on a croisé en arrivant !

On finit la journée par un passage chez le mécano mais pas pour notre moto cette fois ! Pneu d’un des scoots crevé… Pas de chance !

Au retour, on profite bien des paysages, qui sont franchement magnifiques !

C’est après cette chouette journée qu’on décide de prolonger notre séjour pour louer de nouveau des scooter et continuer à explorer les environs.

Le 3ème jour, nous repartons avec les scooters dans la campagne. Il fait bien chaud alors au bout d’un moment on décide d’aller au deuxième lagon. Où on reste aussi un bon moment, à barboter dans les bouées, à faire de la tirolienne, à perdre des lunettes de soleil au fond du lagon (on vous laisse deviner qui), et à plonger de la plate forme. Cette fois ci c’est quand même plus calme, ce lagon là est moins connu…

Lorsqu’on repart, on passe par des villages où c’est la fête ! Les locaux dansent et sont rassemblés pour boire des bières. Bien-sûr, on se fait inviter ! On reste donc un moment avec eux, à boire cul sec des verres de bière, comme c’est la tradition ! (On reste raisonnables, on conduit !)

Sur le chemin sur retour, on s’arrête régulièrement devant la beauté des rizières, où les buffles paissent tranquillement dans un superbe cadre.

On a beaucoup aimé Vang Vieng pour la beauté de ses environs, et nous avons trouvé la ville plutôt tranquille là où nous avons passé notre temps. Nous avons pas trop subi les effets de la fête.

Lorsque nous sommes revenus avant de rejoindre Vientiane par contre, il y avait un peu plus de monde et là on a vu des gens encore défoncés de la vielle mettre de la musique électronique à fond et effectivement c’était une ambiance qui a un peu gâché la tranquillité des lieux…

Cette ville reste parmi les étapes que nous avons préférées au Laos !


Infos et bons plans:

Champa Lao guest house a été une des principales raisons pour lesquelles nous avons adoré Vang Vieng ! Nous avons payé 70 000 la chambre, sdb commune. C’est propre et les propriétaires sont très gentils. La vue est incroyable depuis le « salon ».

– Goûtez les sandwichs dans la rue, c’est bon, copieux et pas cher !

– Prix du scooter à la journée: 50 000 kips.

– Si vous voulez de la tranquillité aux lagoons, préférez le 2. Sinon dans le 1 ya moyen de bien se reculer pour être un peu loin des festivités. En général il faut payer 10 000kips pour entrer aux lagoons.

– Bus Vientiane-Vang Vieng: 3h pour 45 000kips. La route se fait très bien en moto.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.