Mandalay – ville tentaculaire avec grandes avenues et petites rues à l’allure de villages.

Arrivés à 4h du matin après un trajet en bus de nuit vip dans des sièges censés être plus confortable que ceux des bus normaux… On atterit à l’hôtel Garden hotel dans le quartier hindou-musulman.

Le personnel était au courant de notre arrivée et nous avait préparé la chambre pour qu’on puisse terminer la nuit confortablement (Gaby les a grandement remercié, vu l’etat dans lequel elle était !).

Gabrielle étant malade après notre séjour au lac inle, Wissam part seul à la découverte de cette ville giganstesque bien différente de celles qu’on a croisées jusqu’ici.

Après une bonne balade dans la ville à observer la vie de Mandalay et à découvrir les temples bouddhistes et hindou, Wissam fait la rencontre d’un jeune homme qui se fait appeler James. Une discussion sur le bord du trottoir et il l’invite à manger indien dans le restaurant d’à côté, il lui offre même une poche de riz (cuit bien sur) et du lait fermenté pour aider Gabrielle à aller mieux. Adorable! Il a bien sûr insisté pour payer le repas et le riz… Ils se quittent après le déjeuner avec la promesse de se revoir à Yangon, le lieu de résidence de James.

Suite de l’après midi: balade autour du mandalay palace qui fut un temps la résidence principale du roi du Myanmar et quelques arrêts dans plusieurs cafés pour essayer toutes les spécialités de la maison.

Le lendemain, Gabrielle allant mieux, nous partons en direction du quartier des batteurs d’or. Ces fabricants alignés les uns à côté des autres martellent pendant plusieurs heures consécutives sur un livre enfermant une minuscule pépite d’or afin de l’aplatir au maximum. Le marteau pèse 3 kilos, chaque coup fait un bruit assez etourdissant et ils frappent tous en rythme, ce qui crée une mélodie. Ces feuilles d’or sont ensuite revendues dans les temples afin d’être collées par les croyants sur les statues de buddha. Les voir travailler au son du marteau frappant ce « livre » était assez impressionnant et nous a laissés béats.

On se met ensuite en route pour le marché de jade (un des plus grands du pays). Ce marché étant payant pour les étrangers, nous décidons de ne pas y rentrer mais plutôt d’observer les tailleurs,polisseurs et revendeurs situés tout autour du marché. Nombreux sont les acheteurs à venir choisir leur pierres avec des loupes et des lampes afin de dégoter la pierre la plus pure possible. Les polisseurs font tourner un disque avec un mécanisme guidé par leur pieds et polissent la fameuse pierre. Encore une fois, l’artisanat birman est impressionnant.

 

Nous avons terminé l’après midi par une balade très sympa dans les petites rues de Mandalay et nous sommes tombés sur des rues entières remplies d’étals de marché, très animés, avec des piles d’oignons, de gingembres et autres légumes. Dans une ville aussi grande que Mandalay ces rues s’apparentaient plus à une sorte de village, très charmant. Nous sommes passé par des rues bordées de monastères ou on a pu observer le quotidien des Moines. On a regardé le coucher de soleil depuis la plage de la rivière Irrawaddy, oú habitent des gens dans une importante poussière en compagnie de vaches, de poules, de charrettes et de chevaux. Ce constraste entre les grandes avenues de Mandalay et ces quartiers beaucoup plus intimes et populaire nous a marqué.

Le soir, nous allons voir le spectacle des « moustache brothers ». Un spectacle burlesque enchainant danses traditionnelles birmanes et dénonciation sur l’ancien gouvernement qui a enfermé les artistes en prison pendant plusieurs années leur faisant subir les pires sévices. L’un des frères en est mort à force de boire l’eau de la prison soupçonnée d’être mélangée à un poison le tuant à petit feu.

dsc02007-1824x2736.jpg

Ce spectacle est en anglais et interprété chaque soir par l’un des frères accompagné de sa famille. Avant leur emprisonnement, toute la troupe se déplacait dans le pays. Maintenant, ce spectacle est réservé aux étrangers et aucun birman n’y va par peur d’y subir des représailles. Il parait que les services secrets sont postés devant la salle (qui est en fait le garage de la maison familiale) pour y surveiller les allers et venues. L’actuel gouvernement (dont Aung San Suu Kyi fait partie) reste toutefois frileux même si le prix nobel de la paix est leur amie depuis longue date et est venue les voir à plusieurs reprises (des photos d’elle à leurs bras ornent les murs de la salle). Pendant la représentation, une voiture s’est postée juste devant et y a joué de la musique pendant 15min au volume maximum en couvrant la voix du showman, on se pose encore la question si cela était une coincidence ou du boycott…

Bref, on a beaucoup rigolé et apprécié les différents talents composant le spectacle. On est aussi resté choqué par les actions dénoncées dans le show. Ce spectacle est à voir et comme il est marqué en gros sur la devanture : « you can’t say you have been to Mandalay if you didn’t see the moustache brothers show! ».

Le lendemain matin, on décide d’aller voir le lever du soleil au U-Beint, un pont long de 2 km tout en bois. On y va tôt car nous souhaitons observer les birmans traversant ce pont pour aller travailler et pour éviter le flot de touristes venants ici pour le coucher de soleil. En y retournant le soir, on se dit que notre premier choix fût le bon…!!!

wp-1487822332354-2736x1824.jpgwp-1489328957116-2736x2052.jpg

On a passé la journée à Inwa, une petite ville contenant des vieux temples en bon état et d’autres en ruines. Pour y aller, on a dû monter sur une petite barque avec le scooter. Ce fut une experience assez mémorable!

dsc02068_1-2736x1824.jpgdsc02071_1-2736x1824.jpgwp-1487822327708-2736x1517.jpgdsc02052-1824x2736.jpgdsc02064-2736x1824.jpg

Inwa est un village très charmant rempli de temples parfois en ruines. Les habitants du village vivent dans la simplicité et il n’est pas rare d’y croiser des villageois sur une charrue tirée par des boeufs. Comme ailleurs en Birmanie, mais c’est le contraste avec l’immense Mandalay qui surprend…

wp-1487822318127-2736x2117.jpgdsc02068_1-2736x1824.jpg

Cette ville est un petit avant gout de la suite de notre aventure : Bagan!

Infos et bons plans :

– Garden Hotel : 12$ la chambre avec petit déj, sdb et toilettes partagées. Le dortoir est à 7$ la nuit. La terrasse du 5ème étage est très sympa !
– Moustache Brothers : 10000 kyat la place mais c’est très sympa à voir.

– Se promener dans les rues à l’ouest de la 86ème, vers l’Irrawady sous la 26ème poir avoir une vision plus sympa de Mandalay, mais plus populaire aussi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.