Hpa-an – Festoyer au milieu des rizières

Une jolie balade en bateau depuis Mwalamyine (4h, 8000kyats) et nous voilà à Hpa-an, capitale de l’état Karen.

DSC01071 (Copier)

DSC01077 (Copier)

DSC01086 (Copier)

La Birmanie est un pays qui compte 8 ethnies, plus ou moins indépendantes qui sont pour certaines regroupées en états. La plupart parle le birman mais certaines ont, en plus de leur gastronomie et de leur culture propre, leur dialecte et ne parlent pas le birman.

Nous nous trouvons un hôtel pas cher dans le centre de Hpa an, une petite ville au bord de la rivière entourée de monts karstiques qui recèlent des temples dans des grottes et autres curiosités.

Comme d’habitude, la chaleur nous force à limiter un peu le temps passé dehors mais cette ville n’est pas très grande donc on a pu en profiter.

Nous avons visité le marché très agréable, mangé de bon pausi (brioche chinoise au poulet) avec du jus d’avocat, nous sommes promenés dans les rues et avons regardé le coucher de soleil depuis la pagode, au bord de la rivière.

dsc01142-2736x1824.jpg

DSC01140 (Copier)

DSC01132 (Copier)

Le lendemain, nous louons un scooter avec « Marianne » (qui s’appelait en fait Marion) et Gui rencontrés sur la terrasse de l’hôtel. Avant de partir, Pyu Pyan, un des jeunes qui travaillent à l’hôtel nous fait une petite séance d’application de thanaka, la poudre issue d’un arbre que les birmans se mettent sur la peau pour la protéger de soleil, la parfumer et se maquiller.

C’est parti pour une journée de visite des grottes alentours.
La première, située à côté du village de lat ka nat nous a beaucoup moins impressionnée que l’accueil offert par les habitants du village voisin…

En nous perdant entre les bananiers et les rizières, on entend une musique hyper forte, avec beaucoup de basses. Tous les 4 curieux de l’origine de cette musique, nous partons en expédition, en pensant trouver une sorte de rave party dans la jungle.

Pas du tout !

C’était en fait un mariage ! Imaginez notre surprise quand on a vu un énorme sound system en plein milieu de cahutes de bambou…!

Pour ne pas déroger à l’accueil birman, les personnes présentes nous invitent à manger avec eux, ils nous couvrent de plats différents, nous offrent à boire… bref on croyait pas du tout à ce qui nous arrivait, impressionnés par autant de générosité, d’enthousiasme et de gentillesse !

Difficile de raconter ce moment incroyable…! On a passé environ 2h à danser, à rire et à partager des moments géniaux avec ces villageois rassemblés pour ce mariage. On a même essayé de leur faire faire du limbo et la chenille et on s’est bien marrés.

Inoubliable !

C’est donc avec des sourires béats, un peu sonnés par ce qu’on venait de vivre (et surtout par le volume de la musique !) que nous nous remettons en route pour visiter la prochaine grotte !

Prochaine étape: Saddan Cave, une immense grotte, dont le sol est tapissé de crottes de chauves souris et qu’on peut traverser à pied (nus, c’est un temple…!) pour arriver sur un très joli lac. Ensuite, il faut prendre un bateau pour revenir à l’entrée de la grotte en passant par les rizières. Magnifique ! On a vraiment adoré.

Pour clôturer cette belle journée, on finit par une grotte d’où sortent au coucher du soleil des milliers de chauves souris !

Des locaux tapent sur des bidons au moment où elles sortent pour créer des vibrations qui les font onduler dans les airs. 20minutes pendant lesquelles les chauves souris ne cessent de sortir en un flot noir. Impressionnant !

Le jour suivant, on se rend à un monastère construit sur un rocher au milieu d’un lac. Original !

Puis direction le mont Zwegabin, un monastère construit au sommet du mont karstique à 800m d’altitude. Pour y arriver, 2400 marches à grimper… On choisit d’y monter vers 15h30, pour profiter du coucher de soleil, dormir sur place, voir le lever de soleil et repartir le matin, à la fraîche.

1h30 de montée ardue, mais ça valait le coup ! Le coucher de soleil sur la vallée était magnifique, avec une vue incroyable. Et on a eu la chance de voir les singes s’inviter sur nos photos…!

La nuit au monastère, par contre, ressemblait beaucoup plus à une nuit d’hôtel. Très peu d’interaction avec les moines et beaucoup de touristes avec nous.

Voilà pour notre séjour à Hpa-an, qu’on a vraiment adoré ! Avant de partir, une petite séance de photos polaroid avec le personnel hyper attachant de la guest house, et surtout Pyay-Pyau pour les remercier de leur accueil et de tous les beaux moments passés avec eux. Très touchant de les voir défiler devant notre appareil, regarder leurs photos avec fierté, et de les monter a tout le monde !

Une campagne magnifique, un accueil exceptionnel, de beaux couchers de soleil et une ville très agréable, y passer 3 bons jours sans hésiter !

Infos et bons plans à Hpa-an:

– Oú manger :

    • Sunset pour le petit déjeuner : pausi (brioche chinoise), beignet patate/poulet et milkshake aux fruits. Le personnel est très sympa.
      Le resto San Ma Tau, on y mange très bien, en quantité pour pas très cher (6000k à deux avec des jus).
      Le marché du matin: samossas, fruits, et autres specialites du matin, un regal !

    – Location de scooter pour 5500k vers Soe brothers guest house 1 (d’ailleurs, elle est à éviter apparemment !!)

    – Spot coucher de soleil: la pagode en bord de rivière ou le petit pont sur le lac.

    – Mont Zwegabin:

    5000k la nuit, 3000k pour le repas (très bon !). Vous pouvez prévoir de quoi petit déjeuner avant de redescendre parce que c’est un peu cher. Avant d’aller vous coucher, passez voir les moines méditer au pied de la pagode illuminée et aussi les chauves souris qui tournent autour et dansent au son du gong 🙂

    On s’y est rendu en scooter et on n’a rien paye pour l’y laisser. En partant vers 16h15 du jardin de lumpini en bas, on est arrivés pile poil pour le coucher du soleil. On n’a pas croisé de singes sur le chemin.

    Comptez 1h30 de montée avec pas mal de pauses, prévoyez de l’eau ! On peut quand même en acheter à mi chemin.

    – Saddan cave se situe à une petite heure de scooter de Hpa-an, n’hésitez pas à prendre le bateau sur le lac pour la balade dans les rizières. 6000k par bateau, max 6 personnes.

    – Être à la bat cave vers 17h30 pour voir les chauves souris sortir. Monter tout en haut pour le coucher du soleil et la vue, attendre le début des chauves souris puis redescendre en bas au bout d’un moment pour les voir d’en bas.

    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.